Centre de Santé et de bien-être

Face Control
2732 Route Nationale 7 Villeneuve-Loubet

Partenaires

©2019 par FACE CONTROL Marina Rubio. Tous droits réservés.

IMPORTANT

LA TECHNIQUE

La dermopigmentation est une technique qui s’inspire du tatouage artistique, permettant de modifier la couleur d’une zone de peau dans un but esthétique ou réparateur.

Elle consiste à introduire un pigment dans la peau à une profondeur déterminée.

Le matériel utilisé est stérile et à usage unique : il n’existe donc aucun risque de contamination.

La dermopigmentation ne sera réalisée qu’après avoir reçu votre approbation sur le tracé (préalablement dessiné au crayon) et la couleur choisie. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour un résultat optimum, pour remettre une adaptation de la teinte et du tracé en fonction des réactions individuelles.

LE MAQUILLAGE PERMANENT

Cette technique permet de redessiner et sublimer la forme et la couleur de certaines lignes du visage, notamment des sourcils, les lèvres, des yeux (eye-liner ou densification des cils pour un aspect plus naturel). Le maquillage permanent met en valeur l’esthétique du visage et estompe l’empreinte du temps.

Pour les personnes indécises, il est préférable d’opter pour une teinte naturel et progressivement foncée selon vos désirs.

EVOLUTION DU PIGMENT

L’évolution de la couleur, celle-ci dépend de plusieurs facteurs :

  • La couleur de votre épiderme qui va recouvrir le pigment

  • L’épaisseur de la peau.

  • L’implantation (profondeur, technique d’implantation)

  • La qualité et la couleur du pigment : certaines couleurs tiennent mieux (noir,vert...),d’autre s’estompe plus vite (couleur chair, jaune).

  • Et surtout de votre réaction individuelle (système immunitaire, pH de la peau, tendance à faire virer les couleurs).

Selon les personnes, la couleur s’éclaircira plus ou moins rapidement dans le temps : en moyenne il faut compter 1 à 3 ans pour perdre de 50 à 80% de la teinte. La couleur peut évoluer dans le mois qui suit l’implantation. Une rectification de teinte peut alors être envisagée au bout d’un mois, lors de la finition. Aucune garantie de couleur n’est possible.

CONTRES-INDICATIONS

La dermopigmentation ne doit pas être pratiquée dans les cas suivants :

  • Maladies dermatologiques évolutives, maladies infectieuses.

  • Pathologies oculaires pour eye-liner.

  • Maladies auto-immunes, bien que le pigment soit inerte (maladie de Crohn,rectocolite hémorragique, lupus, spondylarthrite, ankylosante, sclérose en plaque, thyroïde d’Hashimoto, sclérodermie, polyarthrite rhumatoïde...), sinon avec l’aval du médecin traitant.

  • Désordres systématiques importants (diabète insulinodépendant,allergies graves, asthme, insuffisance rénale,hépatique ou cardiaque.

  • Tendance à développer des chéloïdes.

  • Personne porteuse d’un prothèse cardiaque.

  • Patients immunodéprimés (SIDA, greffes rénales, déficit immunitaire, chimiothérapie en phase aiguë).

  • Hémophiles

  • Comblement des lèvres par implant définitif (silicone, gore-tex....).

  • Certains profils psychologiques instables et indécis (caractère durable de la pigmentation).

  • Pigmentation sur les mineurs sauf avec l’accord parental signé.

  • Femme enceinte : pigmentation déconseillée.

Cette liste n’est pas exhaustive.

 

Demandez l’avis de votre médecin traitant si vous avez des problèmes de santé ou si vous êtes en cours de traitement.

 

Précautions à respecter dans les cas suivants:

  • Les personnes sous anticoagulants, aspirine ou anti-inflammatoires peuvent encourir un hématome, des ecchymoses ou un saignement localisé à la zone d’implantation. Il est donc préférable de ne pas en prendre si cela est possible.

  • Pour les personnes suivant un traitement par la Vitamine A acide (Roaccutane) : la pigmentation ne doit être pratiquée que 3 mois après l’arrêt du traitement.

  • Du fait d’une interaction possible du pigment avec des implants de comblement temporaire (rides, augmentation des lèvres, etc... ). Il est conseillé d’attendre deux mois entre les deux actes.

  • La pigmentation devra aussi être différée s’il existe une lésion de la peau, une irritation des yeux (eye-liner), un herpès (lèvres).

  • En cas d’antécédent d’herpès, il est nécessaire de prendre un traitement spécifique par voie orale avant une pigmentation des lèvres et quelques jours après.

EFFETS INDÉSIRABLE APRES LA PIGMENTATION

La pigmentation est une technique sûre, peu agressive avec des suites simples.

  • Le résultat immédiat n’est pas le reflet du résultat final : la couleur est plus foncée pendant 2 à 5 jours, avec éventuellement formation de petites croûtes. La teinte s’éclaircira la semaine suivante, pour donner l’aspect final au bout d’un mois, délai au bout duquel vous effectuerez une éventuelle retouche.

  • Apparition d’une petite sécrétion lymphatique, d’un œdème (gonflement), d’une rougeur, parfois d’ecchymoses (bleus) surtout au niveau de l’œil.

  • Une démangeaison peut se produire pendant une semaine,voir plus longtemps.

  • Une poussée d’herpès (bouton de fièvre) au niveau des lèvres peut apparaître malgré les précautions prises, ce qui pourra altérer la prise du pigment et le résultat.

  • Pour certains types de peau et procédures, le maquillage permanent va résulter sur un changement permanent pendant de mon apparence et peut être un processus de multi sessions. En effet,les peaux très grasses ou au contraire très sèches ou très épaisses peuvent mal absorber les pigments.

  • Je comprends que pour la technique du poil à poil le rendu final dépend de votre peau : les poils guéris resteront finis et évidents en général sur les peaux sèches, fines, avec pores peu apparents. Les poils deviendront floues et le pigment aura tendance à migrer entre les poils crées sur les peaux grasses ou lorsque le grain de peau n’est pas fin. Le travail n’est en aucun cas la faute de la technicienne mais bien le rendu de la nature de ma peau.

DES CONSEILLES IMPORTANT

  • il est conseillé de ne pas consommer les boissons alcoolisées 48 heurs avant (et de café 24 heures) avant votre séance de dermopigmentation car ça augmente le risque saignement local dans la zone pigmentée et avoir des croûtes plus épaisses et celles-ci vont empêcher la bonne implantation du pigment dans la peau.

  • il est conseillée d'éviter votre séance de dermopigmentation à la fin de votre cycle hormonale ou pendant le saignement car la sensibilité à la douleur est augmentée pour la plupart des femmes dans cette période là. 

IMPORTANT

Cette notice d’information est d’ordre général, basée sur les cas et réaction les plus courantes. Votre professionnel vous donnera tout les renseignements complémentaires adaptés à votre cas particulier et vos désirs.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now